Accueil > Séminaires > Précédents séminaires > Réseaux Interpénétrés de Polymères pour l’élaboration de dispositifs électriquement stimulables.

Réseaux Interpénétrés de Polymères pour l’élaboration de dispositifs électriquement stimulables.

Frédéric Vidal (Laboratoire de Physico-chimie des Polymères et des Interfaces. Université de Cergy-Pontoise.)

La spécificité de l’étude que nous présentons est de faire appel à une morphologie de type réseaux interpénétrés de polymères (RIPs) pour élaborer des matériaux stimulables (ou actionneurs). Les RIPs sont utilisés dans cette étude pour résoudre les problèmes de délamination rencontrés dans le cas des actionneurs multicouches. Les RIPs synthétisés sont constitués d’un réseau poly(oxyde d’éthylène) et d’un réseau polybutadiène dans lesquels le polymère conducteur poly(3,4-éthylènedioxythiophène), PEDOT, est dispersé sous forme de gradient. La relation synthèse-structure-propriétés des RIPs et des RIPs conducteurs a été étudiée.
Les résultats les plus prometteurs ont été obtenus lors du choix de l’électrolyte avec un liquide ionique à température ambiante. Les actionneurs ainsi synthétisés ont pu réaliser plus de 7.106 mouvements à des fréquences variant de 0,1 à 10 Hz pour des potentiels appliqués de 2 à 5 V.