Accueil > A la une > Un polymère hydrophile peut être non mouillant !

Un polymère hydrophile peut être non mouillant !

Nous avons étudié le mouillage d’une goutte d’eau sur un substrat recouvert de polymère hydrophile, le PDMA, polydimethylacrylamide. Nous avons combiné des mesures d’angle de contact et des mesures de l’hydratation du film par microscopie confocale Raman, en collaboration avec le laboratoire d’Optique de l’ESPCI. Ainsi, nous avons montré qu’un polymère, même hydrophile et bien soluble dans l’eau, est très non mouillant lorsqu’il est sec : l’angle de contact peut atteindre 90° sur un polymère hydrophile comme le PDMA ; Cet effet peut s’expliquer par la ségrégation des parties hydrophobes du polymère à la surface du substrat. Ce résultat montre que pour être mouillant, le polymère doit être pré-hydraté. Nous étudions actuellement les mécanismes d’hydratation de différents substrats polymère.
Goutte d'eau sur un film polymère hydrophile sec. L'angle de contact peut atteindre 90° !

Goutte d’eau sur un film polymère hydrophile sec. L’angle de contact peut atteindre 90° !
 

C. Monteux, A. Tay, T. Narita, Y. De Wilde, F. Lequeux, Soft Matter, 2009, DOI : 10.1039/b907015j