Accueil > A la une > Stiction d’élastomères dans des contacts en torsion

Stiction d’élastomères dans des contacts en torsion

La rupture sous cisaillement - ou stiction- d’une interface adhésive verre/silicone a été étudiée par une nouvelle approche fondée sur la torsion de contacts. Une sphère en verre en contact macroscopique avec le substrat de silicone est soumise à un mouvement de torsion. La rupture de l’adhésion met en jeu le développement progressif d’une zone de microglissement à partir de la périphérie du contact. Au moyen d’un marquage de la surface du PDMS, les champs de déplacement sont mesurés aux différents stades de la stiction. Une inversion des champs de déplacement permet alors d’obtenir la distribution du cisaillement dans les régions adhésives et en micro-glissement Les résultats expérimentaux ont été analysés à l’aide d’une extension à la torsion du modèle de contact adhésif de Maugis-Dugdale. Ce modèle permet d’obtenir une énergie apparente d’adhésion en présence de frottement dont la dépendance cinétique est brièvement discutée.

A. Chateauminois, C. Fretigny et L. Olanier
Friction and shear failure of an adhesive contact under torsion.
Soumis à PRE