Accueil > Séminaires > Précédents séminaires > Effets Non-Additifs dans l’Adhésion ‘Mixte’ / Mouillage et Evaporation Simultanés des Liquides

Effets Non-Additifs dans l’Adhésion ‘Mixte’ / Mouillage et Evaporation Simultanés des Liquides

Martin E.R. Shanahan I2M UMR 5295, Université de Bordeaux (NUB)

Effets Non-Additifs dans l’Adhésion ‘Mixte’

Co-auteurs : Michal K. Budzik*, Julien Jumel
(*actuellement à U. Aarhus, Danemark)

Les effets des hétérogénéités existant dans les joints collés sur des propriétés de fracture sont mal compris, mais leur importance dans maints cas pratiques et industriels est manifeste, étant donné l’imperfection de tout système réel.
En utilisant des joints adhésifs modèles spécifiquement fabriqués pour inclure des zones de ‘bonne’ et de ‘mauvaise’ adhésion, nous avons considéré l’influence de l’hétérogénéité sur l’énergie de rupture (ou taux de restitution d’énergie élastique). La variation du rapport ‘bonne’ à ‘mauvaise’ adhésion à permis de mettre en évidence une évolution non-linéaire de l’énergie de fracture en fonction de ce ratio. L’effet inattendu est discuté.

Mouillage et Evaporation Simultanés des Liquides

Co-auteurs : Khellil Sefiane, Ross Moffat, Dani Orejon,
Vasileios Koutsos, Alex Askounis (University of Edinburgh, UK)

Bien que la capillarité et le mouillage soient étudiés depuis longtemps et la théorie de l’évaporation soit bien établie depuis longue date, les effets concomitants de deux phénomènes ont montré un gain d’intérêt seulement relativement récemment.

Nous discutons de divers aspects d’un intérêt fondamental et ayant des applications potentielles pour l’avenir. Entre autres, nous considérons l’hystérésis (la gamme d’angle de contact peut être très marquée), l’ancrage (comportement ‘stick-slip’), des nano-suspensions (effets de solides contenus dans le liquide), la déposition de particules, la vitesse d’évaporation et la dynamique de la ligne triple (s’ajoutant aux théories hydrodynamique et moléculaire cinétique).