Accueil > Actualités > La matière molle fait de la résistance

English

La matière molle fait de la résistance

Etienne Ducrot, doctorant au Laboratoire de Sciences et Ingénierie de la Matière Molle de l’ESPCI ParisTech sous la direction de Costantino Creton, a publié en collaboration avec Yulan Chen et Rint Sijbesma de l’Institute of Complex Molecular Systems de TU Eindhoven et de Markus Bulters de DSM Ahead, ses résultats les plus marquants dans la revue "Science" le 11 avril 2014. Les travaux portent sur le renforcement mécanique des élastomères sans l’ajout de charges. En utilisant de façon astucieuse des réseaux interpénétrés (l’un préétiré et les deux autres pas) l’équipe a réussi à obtenir de nouveaux élastomères à la fois très élastiques (déformation réversible) et résistants à la rupture. La collaboration avec Yulan Chen et Rint P. Sijbesma de l’Université Technologique d’Eindhoven a permis de démontrer de façon visuelle et spectaculaire le mécanisme responsable de l’augmentation de la ténacité du caoutchouc. Il s’agit de liaisons covalentes de l’élastomère préétiré par gonflement qui se cassent. Lisez les détails dans Science

A lire aussi le commentaire de Jian Ping Gong de l’Université de Hokkaido avec laquelle l’ESPCI ParisTech a signé un accord de coopération internationale.