Accueil > Séminaires > Précédents séminaires > Rupture de matériaux amorphes : cascades d’évènements plastiques et hétérogénéités dynamiques de la déformation

Rupture de matériaux amorphes : cascades d’évènements plastiques et hétérogénéités dynamiques de la déformation

Jérôme Crassous Institut de Physique de Rennes, UMR CNRS 6251, Université de Rennes

Jeudi 10 avril 2014

Il est généralement suggéré que la plasticité des matériaux amorphes a son origine dans la présence de petits réarrangements qui peuvent s’organiser pour former des structures localisées de déformation. Cette description supposée décrire la plasticité et la rupture dans de nombreux systèmes (émulsions, suspensions colloïdales, verres,..) n’a jamais été clairement mise en évidence.

Nous présenterons durant ce séminaire une étude expérimentale portant sur la déformation d’un milieux granulaire. Le milieu est comprimé, et les déformations sont mesurées durant l’écoulement du matériau à l’aide d’une technique de diffusion dynamique de la lumière. L’écoulement plastique du matériau apparait structuré et très intermittent. L’anisotropie de la déformation est fixée par les directions du tenseur d’Eshelby, et l’importance de cette structuration augmente au fur et à mesure que le matériau approche de la rupture.

Figure : (gauche) Image en fausses couleurs de la déformation lors de l’écoulement du matériau granulaire. (droite) Corrélation de la déformation montrant l’anisotropie de la déformation.