Accueil > A la une > Quelles conséquences des hétérogénéités dynamiques dans la mécanique des polymères vitreux

English

Quelles conséquences des hétérogénéités dynamiques dans la mécanique des polymères vitreux

Depuis une vingtaine d’année, les physiciens ont mis en évidence l’existence d’hétérogénéités dynamiques dans les verres dans leur régime de transition vitreuse. Cela signifie simplement qu’un verre peut être considéré comme un ensemble de domaines nanométriques ayant chacun un temps de relaxation très différent de celui de ses voisins. En collaboration avec S. Cantournet de l’école des Mines, de D.Long du LPMA/Lyon et d’A. Dequidt de l’Institut de Chimie de Clermont Ferrand, nous avons développé une méthode d’éléments finis stochastiques qui permet de comprendre l’effet des ces hétérogénéités dynamiques sur la mécanique des polymères vitreux, et en particulier de comprendre la relation entre la dynamique locale et la dynamique macroscopique des verres polymères. Ce travail a été dans publié dans Macromolecules.