Des nanomoules organiques de taille contrôlée pour réaliser des nanoparticules d’or par radiolyse

Les nanoparticules offrent de nouvelles propriétés spécifiquement liées à leur taille. Parmi-celles-ci, une bonne efficacité catalytique est attendue du fait de leur très grande surface spécifique. Les effets plasmoniques, oscillations électroniques collectives, à la fréquence de la lumière dans le domaine visible pour des particules nanométriques d’or, peuvent aussi être finement ajustés selon la taille et la forme des nanoparticules. Mais comment contrôler finement ces paramètres lors de la synthèse, et ce faisant ces propriétés plasmoniques ?

Un procédé original est proposé par les chercheurs du SIMM et leurs partenaires où l’élaboration des nanoparticules est basée sur la réduction métallique d’ions AuCl4- (tetrachloroaurate) piégés dans des nano-moules organiques, par radiolyse aux rayons X [1].

Référence :
[1] "Controlled synthesis of gold nanoparticles in copolymers nano-molds by x-ray radiolysis"
L. Bondaz, P. Fontaine, F. Muller, N. Pantoustier, P. Perrin, I. Morfin, M. Goldmann and F. Cousin, Langmuir, 36, 6132−6144 (2020).
https://pubs.acs.org/doi/10.1021/acs.langmuir.0c00554

Collaboration :
• L. Bondaz, M. Goldmann : Institut des NanoSciences de Paris , Sorbonne Université, UPMC Université Paris 06, CNRS-UMR 7588, , 4 place Jussieu F-75005 Paris, France
• P. Fontaine : Synchrotron Soleil, L’Orme des Merisiers, Saint-Aubin BP 48 91192 Gif-sur-Yvette Cedex, France
• F. Muller : Nanosciences and Nanotechnologies group, ECE Paris Ecole d’Ingénieurs, 75015 Paris, France and INSEEC U Research Center, 75015 Paris, France
• N. Pantoustier, P. Perrin : Soft Matter Sciences and Engineering, ESPCI Paris, PSL University, Sorbonne Université, CNRS, 75005, Paris, France
• I. Morfin : Université Grenoble Alpes, LiPhy, 38000 Grenoble, France
• F. Cousin : Laboratoire Léon Brillouin, Université Paris-Saclay, UMR 12, CEA-Saclay, CEA-CNRS, 91191 Gif-sur-Yvette Cedex, France.

https://www-llb.cea.fr/Phocea/Vie_des_labos/Ast/ast.php?t=fait_marquant&id_ast=3405

Haut de page



À lire aussi...

Fluctuations de surfaces libres ou comment mesurer les propriétés mécaniques et dynamiques des systèmes de la matière molle… sans les toucher !

Le prix d’instrumentation en chimie physique a été décerné à Laurence Talini, Christian Frétigny et François Lequeux, tous trois membres du laboratoire, (...) 

> Lire la suite...

Le frottement des caoutchoucs dépend de leur déformation

Dans un article récemment paru dans Soft Matter, nous montrons que le frottement local d’élastomères silicones sur des surfaces lisses de verre est (...) 

> Lire la suite...

 

Informations Pratiques

Sciences et Ingénierie de la Matière Molle - UMR 7615

10 rue Vauquelin
75231 PARIS CEDEX 05

  • Directeur : E. Barthel
  • Directeur adjoint : J.B. d’Espinose
  • Directrice adjointe : G. Ducouret
  • Pôle gestion : F. Decuq et M. Hirano-Courcot
  • Communication : A. Hakopian et M. Ciccotti
  • Systèmes d’information : A. Hakopian
  • Assistant prévention : F. Martin

Comment venir ?