Film d’eau pressé entre de l’huile et un solide : drainage jusqu’à une stabilisation par la pression de disjonction

Que se passe-t-il quand une goutte d’huile immergée dans l’eau s’approche d’une surface solide ? Ce phénomène, rencontré fréquemment dans l’industrie pétrolière, est pourtant mal connu. Une équipe du PIC (laboratoire commun du SIMM et de TOTAL) a mis en évidence trois régimes successifs de collision, un régime purement hydrodynamique suivi de deux régimes contrôlés à la fois par l’hydrodynamique et les interactions à longue portée entre les interfaces eau-huile et eau-solide.

en savoir plus


Haut de page



À lire aussi...

Dual Marangoni effects and detection of traces of surfactants

In an article recently published in Soft Matter Journal, we report controlled and tunable Marangoni flows resulting from concentration gradients (...) 

> Lire la suite...

CNRS - 80 ans plus tard, la rupture du nylon enfin observée - A. Marcellan

Malgré sa forte présence dans notre quotidien, le nylon n’avait jamais fait l’objet de tests de résistance sur une fibre isolée. Des chercheurs du (...) 

> Lire la suite...

 

Informations Pratiques

Sciences et Ingénierie de la Matière Molle - UMR 7615

10 rue Vauquelin
75231 PARIS CEDEX 05

  • Directeur : E. Barthel
  • Directeur adjoint : J.B. d’Espinose
  • Directrice adjointe : G. Ducouret
  • Pôle gestion : F. Decuq, M.-T. Mendy et M. Hirano-Courcot
  • Communication : A. Hakopian et M. Ciccotti
  • Systèmes d’information : A. Hakopian
  • Assistant prévention : F. Martin

Comment venir ?