Quand mélanger fait mousser

Dans le cadre du laboratoire PIC (Laboratoire Commun Total/ESPCI/CNRS/Sorbonne Université) des chercheurs du SIMM expliquent pour la première fois un effet connu depuis des décennies : la formation d’écume, c’est-à-dire de mousse ayant des durées de vie de quelques secondes, dans les mélanges de liquides. Dans la vie quotidienne, cet effet est généralement observé dans les mélanges d’huiles, comme le carburant des véhicules ou les huiles de friture. A l’opposé, une huile pure ne mousse pas. Dans ce cas en effet, les films liquides formés entre les bulles s’amincissent et se rompent si rapidement qu’on ne peut voir les bulles à l’œil nu. En revanche, ce drainage est considérablement ralenti dans certains mélanges de liquides, ce qui permet d’y observer de l’écume. Ce phénomène a été mesuré et expliqué quantitativement à partir de la simple constatation que les concentrations de chaque liquide du mélange sont légèrement différentes entre le volume et la surface. Ce travail ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine des écoulements de fluides complexes, en particulier pour l’amélioration des lubrifiants pour voitures électriques dans lesquels la formation de mousses est un problème important.

La publication a été sélectionnée comme Editor’s Suggestion par Physical Review Letters a fait l’objet d’une communication du CNRS et de l’American Physical Society.

Haut de page



À lire aussi...

Effets mémoire en frottement : au coeur du contact

Dans un article récemment publié dans les Proceedings of the Royal Society A, nous apportons un éclairage nouveau sur les effets mémoire mis en jeu (...) 

> Lire la suite...

Le frottement des caoutchoucs dépend de leur déformation

Dans un article récemment paru dans Soft Matter, nous montrons que le frottement local d’élastomères silicones sur des surfaces lisses de verre est (...) 

> Lire la suite...

 

Informations Pratiques

Sciences et Ingénierie de la Matière Molle - UMR 7615

10 rue Vauquelin
75231 PARIS CEDEX 05

  • Directeur : E. Barthel
  • Directeur adjoint : J.B. d’Espinose
  • Directrice adjointe : G. Ducouret
  • Pôle gestion : F. Decuq et M. Hirano-Courcot
  • Communication : A. Hakopian et M. Ciccotti
  • Systèmes d’information : A. Hakopian
  • Assistant prévention : F. Martin

Comment venir ?