Accueil > Propositions de stages et thèses > Propositions de stage > Mouillage pseudo-partiel : observer les macromolécules ramper sur les surfaces : - stage pourvu

Mouillage pseudo-partiel : observer les macromolécules ramper sur les surfaces : - stage pourvu

Laboratoire Sciences et Ingénierie de la Matière Molle, (SIMM)

Adresse:ESPCI, 10 Rue Vauquelin 75005 Paris

Directeur du laboratoire : Christian Frétigny

Responsables du stage : François LEQUEUX, Hélène MONTES et Emilie VERNEUIL

Contact : François Lequeux / 0140794516

   

Projet scientifique :
 
Lorsque l’on dépose une goutte de liquide sur une surface solide de haute énergie – comme la silice – le liquide s’étale en formant un film précurseur. Si les interactions de Van der Waal sont attractives, elles plaquent les macromolécules contre le substrat. Par conséquent, dans le film précurseur d’épaisseur moléculaire, les molécules rampent quasi-individuellement.

Le film précurseur et donc la dynamique des chaines sur le substrat, s’observent assez facilement grâce au microscope ellipsométrique. ( Voir figures).
 
Le but du stage est de comprendre comment l’interaction de la molécule – ou de la macromolécule – avec la surface influence sa façon de « ramper » ou plus précisément sa dynamique de diffusion. De plus nous chercherons à observer comment deux molécules différentes, qui proviennent de deux films précurseurs interagissent.
 
Techniques utilisées : Optique (microscope ellipsométrique), montage de micromanipulation
 
Qualités du candidat requises : soin dans les expériences, connaissances de base en physique et physico-chimie
 
Rémunération éventuelle du stage : oui
Possibilité de poursuivre en thèse : oui
Si oui, mode de financement envisagé : CIFRE SOLVAY
 

Télécharger le document