Accueil > Propositions de stages et thèses > Propositions de stage > Formation de buée sur des films minces d’hydrogels stage pourvu

Formation de buée sur des films minces d’hydrogels stage pourvu

Laboratoire Sciences et Ingénierie de la Matière Molle, (SIMM)

Adresse:ESPCI, 10 Rue Vauquelin 75005 Paris

Directeur du laboratoire : Christian Frétigny

Responsables du stage : J. Delavoipière, Emilie Verneuil, Yvette Tran et Antoine Chateauminois
Contact : Jessica Delavoipière, Emilie Verneuil,Yvette Tran, Antoine Chateauminois

 

En partenariat avec Saint Gobain Recherche

  

Les couches minces d’hydrogels sont d’excellents candidats pour la fonctionnalisation de revêtements de substrats solides tels que le verre ou le silicium en vue de retarder l’apparition de la buée : ils sont transparents, fortement hydrophiles et leurs propriétés physico-chimiques peuvent être contrôlées en changeant la nature chimique des polymères ou l’architecture du réseau. Enfin, ils peuvent être greffés au substrat, assurant ainsi une grande durabilité au revêtement.


Formation de buee sur un film mince d’hydrogel

Dans le cadre du stage, nous proposons d’étudier les propriétés de gonflement et de mouillage par l’eau de couches minces de réseaux de polymères hydrophiles. Nous caractériserons deux phénomènes :

• la formation de gouttelettes de condensation lorsque le film est mis en présence de vapeur d’eau d’humidité contrôlée
• l’étalement et la coalescence de gouttes déposées sur les films de polymères.

Des observations préliminaires ont montré que le gonflement par l’eau de films d’hydrogels greffés sur du verre induisait la formation de rides à la surface du film. Dans le cadre du stage, nous chercherons plus particulièrement à déterminer comment ces instabilités de surface influent sur la formation de gouttelettes d’eau.