Accueil > A la une > Mode de l’été - rayures ou carreaux ?

Mode de l’été - rayures ou carreaux ?

Comme chaque été , on hésite entre rayures et carreaux... Les gouttes d’eau font de même depuis trente ans : on ne sait pas très bien si sur une surface périodique, l’angle de reculée dépend des paramètres géométriques de la ligne qui supporte le bord de goutte (ce qui serait logique) ou - plus globalement - des paramètres géométriques de la surface elle-même (ce qui est plus proche des observations)...
Nous apportons un élément nouveau dans ce débat en étudiant des surfaces très anisotropes, qui différencient bien ces deux paramètres. La réponse est claire : la ligne triple ne suit pas les paramètres géométriques de la ligne mais bien ceux de la surface. Reste à comprendre comment une ligne peut ressentir l’effet de la direction qui lui est perpendiculaire ! Entre en scène notre ami le défaut de ligne : à cheval sur deux rangées, il perçoit simultanément les deux directions de la surface.
C’est ainsi que nous avons résolu le paradoxe de la ligne qui dépend du
paramètre "qui ne la regarde pas".
Plus de détails ici et l’article.